Histoir d’ouf, Pascale Petit, éd. Ecole des Loisirs – 2013

ImageHistoir d’ouf est une pièce de théâtre dans laquelle Pascale Petit met en scène l’art de la disparition, de ce qui est et de ce qui n’est pas, à travers la célèbre question de l’apparition de la vie : qui était là avant ? L’œuf ou la poule ?

Un monologue mené avec brio et surtout avec une dose d’humour pour répondre à cette question jugée essentielle à travers un système d’écriture connu pour avoir été exploité auparavant par Georges Perec : la suppression de la voyelle « e » dans son roman intitulé La disparition (publié en 1969).

Un texte qui offre un comique de lecture à travers la formation de jeux de langues. Un texte qui donne envie d’être lu à haute voix, pour l’amusement généré. Encore faut-il oser s’y risquer…

« « Qui d’’louf ou d’la gallinac apparut d’abord ? » / Voilà bin un qustion majur / Impliquant qu’on la posât bin / Pour qu’on lui trouvât bin sa solution / Sans aucun approximation oratoir / Ni distraction ni chappatoir. / Adonc, nous r’disons pour l’instant : / « Qui d’l’ouf ou d’la gallinac apparut d’abord ? » / Ou bin, si on voulait dir miux : / « Qui tait là avant ? » / « L’ouf tait là avant ? » / Ou : « La gallinac tait là avant ? » / Nous insistons : « L’ouf tait là avant ? » / Ou : « La gallinac tait là avant ? » / « Alors ? L’ouf ou la gallinac ? » / « Qui tait là avant ? » / « Qui ? » ». 

À partir de 12 ans – 45 pages

Publicités