Mes plus belles musiques classiques pour les petits, Cécile Gambini, Élisa Géhin, Anouk Ricard, Charlotte Roederer, éd. Gallimard, coll. »Éveil musical » – 2012

Mes plus belles musiques classiques pour les petitsUn album cartonné accompagné d’un CD : 17 pages d’illustrations et 17 mélodies merveilleuses à découvrir. L’on se laisse bercer par les incontournables de la musique classique pour enfants : Bach, Mozart, Prokofiev, Chopin, Debussy ou encore Rossini pour 55 minutes d’écoute enchanteresse, tant à destination des enfants que des plus grands !

Écoute, découverte et contemplation sont de mise dans ce livre aux doubles pages colorées qui illustrent chaque piste de musique. L’on retrouve également un portrait du compositeur ainsi qu’une petite phrase venant guider l’écoute, commenter la scène musicale ou picturale, ou encore faire appel à l’imagination.

Joliment et fidèlement illustrées au rythme des morceaux par Cécile Gambini, Élisa Géhin et Charlotte Roederer, les pages mêlent des univers différents, joyeux et dynamiques, avec une préférence pour les illustrations de Cécile Gambini.

Une réussite que ce livre audio qui initiera et ravira les enfants, les invitant à la rêverie, au songe et à la danse. Un gros coup de cœur pour ce livre audio à écouter encore et encore ! (Essayez la piste n°3, on ne s’en lasse pas!)

  1. Jean-Sébastien Bach, Suite pour orchestre n°2 en si mineur
  2. Modest Moussorgski, Ballet des petits poussins dans leur coque
  3. Georges Bizet, Carmen, Acte I – Chœur des gamins « Avec la grande montante »
  4. Sergueï Prokofiev, Pierre et le loup
  5. Wolfgang Amadeus Mozart, La Flûte enchantée – Acte II : « Pa-Pa-pa-Pa-Papagena ! »
  6. Johannes Brahms, Danse hongroise pour violon et orchestre n°5 en fa dièse mineur
  7. Frédéric Chopin, Grande Valse brillante
  8. Nikolaï Rimski-Korsakov, Tsar Saltan : le vol du bourdon
  9. Camille Saint-Saëns, Le Carnaval des animaux, grande fantaisie zoologique : « Aquarium »
  10. Maurice Ravel, Ma mère l’oye – III : « Laideronnette, Impératrice des pagodes »
  11. Claude Debussy, Children’s Corner – IV : « Golliwog’s Cake Walk »
  12. Edvard Grieg, Marche des trolls, pièce lyrique op. 54 n°3
  13. Gioacchino Rossini, Duo des chats
  14. Piotr Ilyich Tchaïkovski, Casse-noisette Op. 71 – Acte II : « Danse de la Fée Dragée »
  15. Ludwig Van Beethoven, Symphonie n°6 en fa majeur Op. 68 « Pastorale » : I Allegro non troppo- « Éveil d’impressions agréables en arrivant à la campagne »
  16. Wolfgang Amadeus Mozart, Concerto pour piano et orchestre n°23 en la majeur K. 488 : II Adagio
  17. Gabriel Fauré, Dolly, berceuse, op. 56
Publicités

Quatre filles et un jean, CD Audio, Ann Brashares, éd. Gallimard Jeunesse, coll. « Ecoutez lire » – 2004

CD Audio Quatre filles et un jeanLivre audio lu par Anne Jolivet, Martin Amic, Gérard Berner, Melissa Drigeard, Lætitia Godès, Sephora Haymann, Nathalie Kanoui, Sandrine Le Berre, Thierry Pietra, Christelle Reboul et Thomas Rivière.

Texte abrégé. Cette pochette contient 4 CD audio pour une durée d’écoute totale d’environ 4h30 min.

Quatre filles et un jean, c’est l’histoire de quatre amies inséparables, âgées de 16 ans, toutes aussi différentes les unes que les autres, tant sur le plan caractériel que physique. Et pourtant, chiné dans une friperie, un jean, qui leur ira à toutes parfaitement, qu’elles soient grandes, petites, minces ou rondes.  

Séparées cet été pour la première fois de leur vie, Lena, Tibby, Carmen et Bee vont se faire passer à tour de rôle le jean et se feront part de leurs aventures quotidiennes, quelles qu’elles soient, des rencontres inattendues à la découverte de l’amour, mais aussi la confrontation avec la maladie et la mort. 

Lena, jeune fille aussi belle qu’introvertie, part en Grèce chez ses grands-parents. Bridget, grande athlète, s’en va dans un camp sportif au Mexique. Quant à Carmen, elle prend l’avion en direction de la Caroline du Sud avant de rendre visite à son père qu’elle ne voit que peu depuis le divorce de ses parents et Tibby reste à Bethesda pour travailler dans une supérette. 

Cette histoire nous livre des moments forts autour de ces quatre voix, des moments où se mêlent rires, larmes, joie et souffrance.

Ce jean sera là pour leur rappeler à toutes qu’elles ne sont pas seules. Un pacte sera établi avec des règles à respecter, comme le fait qu’ « Il est interdit de laver le jean », ou encore, phrase forte d’amitié qui sera pilier de ce roman : « rappelez-vous que ce jean symbolise notre amitié. Prenez-en soin ». 

Un roman qui laisse transparaître avec force de justesse les émotions de ces quatre filles, des émotions toutes aussi prenantes, et qui ne manqueront pas de toucher le lecteur. Un roman qui se déguste avec joie, parfois avec des larmes, mais qui ne manquera pas de faire rire.