L’ours qui n’était pas là, Oren Lavie et Wolf Erlbruch, éd. La Joie de Lire – 2015

l'ours qui n'était pas làC’est l’histoire d’un ours qui n’était pas là puisqu’au départ, il s’agit d’une gratouille. « tout le monde sait que les ours se grattent quand ils ont la gratouille, mais il y a peu de gens qui savent que les gratouillis grattent quand ils sont des ours ! ».

L’ours commença alors à se poser des questions : était-il le premier ? Ou bien le dernier ? Est-il bien lui ? Il se met alors en route, en quête de réponses à ses questions d’identité, de moi. Un voyage philosophique emplit de questions sur le sens et l’essence du moi, de l’être, de la vie, d’où l’on vient et où l’on va.

L'ours qui n'était pas là 3

À partir de 6 ans – 48 pages

Publicités

Le livre sans images, B.J. Novak, éd. L’école des Loisirs, coll. « Mouche » – 2015

Le livre sans imagesComme l’intitulé nous l’indique, il s’agit d’un livre sans images. L’on pourrait croire qu’un livre sans images, et surtout un livre pour enfants sans images est ennuyeux, voire inintéressant. Mais non, ce livre clame être différent tout en étant attrayant. Car un livre sans images, emplit juste de mots ne signifie pas que les mots soient vides de sens.

Ce que l’auteur veut nous dire ici, c’est qu’il n’y a pas que les images qui donnent du sens à un livre, que les mots créent de l’émotion, une musique.

Le livre sans images 2.png

Car ce livre a une particularité : il doit absolument être lu à haute voix. Chaque mot doit être lu, sans exception. Et peu importe si ce mot est « Tchok » ou « patok », si les mots chantent une chanson sans queue ni tête, s’ils sont construits d’onomatopées en tous genres. Et oui, c’est comme ça, ce livre pourrait sembler bien sérieux avec sa couverture blanche et son titre qui nous indique qu’il est dépourvu d’images. Mais ce livre est en réalité un livre un peu tordu, un peu étrange, voire absurde. Emplit de mots petits, grands, rouges ou encore verts, avec ce livre, on se retrouve obligé de raconter vraiment n’importe quoi !

À partir de 7 ans – 48 pages

Dans les poches d’Alice, Pinocchio, Cendrillon et les autres… Isabelle Simler, éditions Courtes et Longues – 2015

Nous connaissons tous les personnages de contes, leurs aventures ou mésaventures. Mais savons-nous ce qu’ils cachent dans leurs poches ?

L’auteur, Isabelle Simler nous livre ici tous leurs secrets, avec poésie des coups de crayons et des couleurs.

Un magnifique livre-jeu excellemment bien pensé ainsi que conçu grâce auquel l’on pourra avec amusement retrouver le propriétaire de chaque poche. Et si l’on a besoin d’indices, chaque page est composée également d’un court texte venant lister les illustrations de cette même page.

Page après page, ces objets qui sont comme des souvenirs viennent tisser l’écho des histoires de notre enfance, objets appartenant à 42 personnages de contes ou de classiques littéraires.

 

« un ruban sans fin

une clé gigantesque

un bonbon salé

une carte à jouer

une petite clé en or

des miettes de gâteau à la rose

une chaise miniature

une sucette au thé anglais

et deux billes oeil-de-chat« 

Avez-vous deviné ?

 

À partir de 7 ans et pour tous les autres ! – 96 pages

Gamine et son Roi, Séverine Vidal / Claire le Meil, éd. Sarbacane – 2015

« Quand Gamine est née, le Roi son père s’est penché pour la regarder. Il l’a aimée au premier coup d’œil, et pour la vie. Puis le Roi a reposé Gamine dans son petit lit ».

Et depuis ce jour, le Roi protège ce petit être si fragile, qu’il chérit tant. Nuit et jour il veille sur elle, la protégeant du soleil et de la pluie, des abeilles et des moustiques, égrenant même les pépins du raisin qu’elle mange.

Papa protecteur à la moindre seconde, il est aussi papa high-tech : quoi de mieux que les caméras de surveillance dans chaque recoin du château pour toujours garder un œil sur Gamine ? (sans parler du smartphone pour les séances photo père-fille en selfie !).

Mais Gamine s’ennuie, elle rêve d’interdits et de découvrir la vie… et c’est alors qu’ un beau matin elle quitte le château à la poursuite de l’aventure !

Un album sur l’indépendance accompagné d’illustrations drôles (l’on pense au pauvre chat qui finit dans l’aspirateur !) et aux couleurs délicates.

À partir de 6 ans – 34 pages

Un autre monde, Frédéric Laurent, éd. Rêves Bleus, coll. « Des livres d’enfants pour les grands » – 2013

Un autre mondeDans les noirs tréfonds d’un puits, vivent les Obscuris, de petits êtres n’ayant jamais vu la lumière du jour, ignorant jusqu’à leur physique. Pour eux, les parois du puits délimitent leur univers, la lumière du jour filtrant en un  cercle à la surface étant la lune.

Un soir d’orage, l’arbre planté à l’entrée de leur monde est frappé par la foudre, et une branche ayant pris feu tombe dans l’univers des Obscuris. L’un d’eux est alors éclairé…

À travers cet album magnifiquement illustré, Frédéric Laurent nous fait (re)découvrir le mythe de la caverne de Platon : s’interroger sur soi, sur les autres, découvrir et apprendre à connaître ce qui nous entoure, voilà ce sur quoi cet album se positionne. Une histoire évoquant la question de la tolérance, pour les petits et les grands !

Mise en page 1 Mise en page 1

36 pages – À partir de 6 ans

Le livre de Piik, T. 1 Le secret de Sallertaine, Cazenove / Cécile, éd. Bamboo – 2015

Le livre de PiikPiik, 10 ans, est destiné au même avenir que son père : être bourreau. Mais il s’y refuse catégoriquement. Ce qu’il aime, ce sont les plantes médicinales et leur usage, passion qui lui a été léguée par sa mère, brûlée au bûcher comme sorcière.

Un jour, Sallertaine, la jeune fille muette du village, fait parvenir à Piik une lettre de sa mère. Ne sachant lire, il va devoir quitter son père et son village, ses amis, accompagné d’Olaf, son fidèle compagnon renard, pour partir à la ville apprendre à lire et pouvoir enfin déchiffrer ce message, entouré de secrets.

Le livre de Piik 3L’histoire, qui se passe au Moyen-Âge, est riche en événements et en rebondissements. Nous suivons au fil du récit Piik, petit garçon vif et rusé ainsi que son attachant renard qui l’aide dans ses entreprises. Une bande-dessinée drôle, entraînante, avec de beaux coups de crayon, très colorée. On attend la suite…

Le livre de Piik éLez livre de Piik 3

À partir de 8 ans – 48 pages

Vivre Chocolat, Patrick Joquel / Theresa Bronn, éd. du Jasmin – 2015

Vivre Chocolat

Des torrents de chocolat liquide

cascaderont les montagnes

Des voiliers écumeront

des mers noires

Les pélicans croqueront des poissons sans arêtes

Je nagerai sans peur

de la tasse

Entre poésie et gourmandise, découvrez pour Pâques Vivre Chocolat, une aventure dans le monde du doux, de l’onctueux et du croquant. Vivre Chocolat évoque la vie, dans le monde, celle des rochers ou encore des poissons, à travers un délice d’aventures. Ces aventures, ce sont celles d’un petit garçon explorant un univers tout fait de chocolat. Il goûte aux saveurs de la vie, il se régale du monde, de son Histoire et de ses mystères. L’éclat de la vie vient à lui, mélange d’odeurs et de saveurs. Il croque la vie, comme on croquerait dans du chocolat.

Un coup de cœur pour la poésie textuelle qui se fait délice à nos yeux, et sous notre langue, à travers une lecture multiple. Une gourmandise de poésie qui vient donner le goût aux images, et vice versa, et ce à chaque nouvelle scène riche en sensations, pour un rendez-vous friand. 

Vivre Chocolat 2

À partir de 6 ans – 32 pages